Samedi 16 juin 2018

Regarder pour voir (Amos 8,1-10)


Lire le texte

« Que vois-tu, Amos? » Et nous, que voyons-nous quand nous regardons? Ce qui se tient derrière les apparences n'est pas toujours facile à déceler, mais est gage d’une vérité plus vaste et plus profonde. Il est bon sans doute d’exercer son regard à observer au-delà ou au travers de ce qui se donne à voir d’emblée. Plus loin que ce que nos convenances sociales nous imposent, plus loin que ce que les moyens de communication modernes font passer pour évident, plus loin que ce que les affiches affichent. Il y a dans toute démarche spirituelle une recherche d’une interprétation nouvelle de ce dont nous faisons l’expérience: la vie, la mort, le bonheur ou le malheur. Cette quête est exigeante et nous appelle à sans cesse remettre en jeu ce que nous tenons pour acquis. Elle est pourtant la promesse d’un horizon de sens libre et déployé aux quatre vents, disponible aussi au dynamisme de l’Esprit. Aimons cette question qui nous ouvre à l’infini du regard et faisons-en l’aiguillon d’une vocation de veilleurs toujours prêts à saisir la nouveauté de l’aujourd’hui de Dieu.

Alexandre Winter

Prière: Seigneur, que ton Esprit ne cesse de nous déranger dans nos certitudes trop bien apprises. Que nous sachions accueillir l’épreuve de l’incertain et que notre vie entière soit à ta lumière marche sur un chemin de renouveau.  

Référence biblique : Amos 8, 1 - 10

Commentaire du 17.06.2018
Commentaire du 15.06.2018